Le deuxième semestrec (S4) L2 prePAC comporte plusieurs unités d’enseignements (UE) dont trois en tronc commun, les autres étant spécifiques à chaque option.

TRONC COMMUN :

1- Phénomènes aux interfaces
Interfaces entre fluides purs, Description du phénomène d’adsorption, Description du phénomène d’agrégation, Classifications physico-chimiques des tensioactifs, La détergence
2- Les émulsions
Généralités, Préparation, Formulation, Caractérisations physicochimiques, Stabilité, Emulsions complexes
3- Initiation à la physicochimie des polymères
Généralités, Cohésion des polymères, Structure et conformation, Les polymères en solution, Mesure des masses molaires, Les polymères à l’état solide, Quel avenir pour les polymères
Cours 24h
TD 6h
TP 20h

Les matières premières aliphatiques
Les dérivés oxygénés
Les lipides
Les réarrangements et cyclisations
Les tensioactifs
Les glucides : application en agroalimentaire, arômes et cosmétique
Les édulcorants
Les colorants et pigments
Cours 34.5h
TP 15h
Un complément de cours intitulé Chimie des Aliments est dispensé à l’option Parfums-Arômes

Stage de 2 à 4 mois dans une entreprise de parfums, d’arômes ou de cosmétiques

– Cahier des charges du stage : rapport, soutenance, évaluation

– Accompagnement pédagogique : aide à la recherche du stage (contacts entreprises), mise en place du stage (gestion de la convention de stage avec logiciel Pstage), suivi du stage (enseignant tuteur), correction des rapports de stage, valorisation du stage (bilan et analyse des compétences professionnelles acquises, affinement du projet professionnel)

OPTION PARFUMS – AROMES :

Initiation à l’analyse qualité par GC-MS: Apprentissage des bases de Spectrométrie de Masse
Réglementation en parfums et arômes: Initiation à la réglementation en parfums et arômes. Législation REACH, normes IFRA, ecocert, …
Découverte des appareillages de GC-MS
Analyse-qualité des matières premières utilisées en parfums et arômes
Application au contre-typage
Application au parfumage d’un cosmétique : projet tuteuré
Cours/TD 16h
TP 34h

L’objectif de cet UE est l’acquisition de notions de physiologie de la gustation, de l’olfaction et de l’analyse sensorielle. Le comportement, l’apprentissage et la mémoire qui vont de pair avec ces modalités sensorielles seront également abordés.
La Gustation

les stimuli et les structures réceptrices, transduction et codage de l’information gustative, les voies et les centres de la gustation, importance psychophysiologique et comportementale de la gustation chez l’homme
L’olfaction

le système olfactif principal : la réception des odeurs
le système olfactif secondaire : les phéromones
Notions d’analyse sensorielle
Comportement, apprentissage et mémoire
Cours 25h
TD 25h

Principales matières premières aromatiques d’origine naturelle (présentation et données économiques), éléments de biosynthèse.
Grandes classes chimiques de molécules odorantes utilisées en parfumerie et en aromatique : molécules terpéniques, aromatiques, aliphatiques, hétérocycliques.
Synthèse organique et voies de synthèse industrielle.
Les cours seront illustrés par des exercices (nomenclature spécifique, stéréoisomérie, rétrosynthèse et caractérisations spectroscopiques sur des structures modèles.
Mémorisation de 50 molécules odorantes synthétiques. Positionnement dans le champ des odeurs. Relations structure-odeur. Initiation à la formulation en parfumerie. Création d’un accord floral. Projet personnel encadré.
TD 38h
TP 18h

Analyse sensorielle :
– place de l’analyse sensorielle en industrie,
– caractéristique d’une réponse sensorielle,
– constitution du panel,
– test en analyse sensorielles (tests discriminatives, test de classement, test hédoniques, tests descriptives),
– tests statistiques pour l’interprétation des résultats (analyse de variances,Anova, analyse de composante principale, ACP, Frideman, ppds, …)
– création du profil sensoriel.
Initiation à la formulation d’un arôme alimentaire, application à un support
Projet personnel encadré sur la formulation d’un arôme
Chimie des aliments : réaction de maillard, éducation sensorielle gustative, …
Biosynthèse et Biotechnologie des arômes :
– principales voies de biosynthèse de composés d’arômes dans les végétaux,
– biosynthèse d’acides gras, d’esters, d’alcools et de lactones; procédés biotechnologiques,
– biosynthèse de terpènes et de leurs formes conjuguées,caroténoïdes, ionones, bioconversion de norisoprénoïdes,
– biosynthèse de dérivés shikimiques, production de la vanilline, du phényl-2-éthanol.
– Formulation d’un arôme défini par l’enseignant: projet personnel encadré.
Cours/TD 39h
TP 12h

OPTION COSMETIQUE :

Connaissances de bases de la formulation. Systèmes dispersés
Différentes méthodes de formulation : diagrammes ternaires, HLB, autoémulsionnants,
Comportement des surfactifs en solution : pouvoirs moussant, mouillant, détergent,
Matières premières cosmétiques : agents de viscosité, agents de texture, conservateurs, antioxydants, colorants, ..

Approche des formes colorées : rouges à lèvres, fonds de teint

Cours/TD 20h

TP 30h

Génie cosmétique:
Appareillage
Matériaux de conditionnement
Bonnes Pratiques de Laboratoire et Bonnes Pratiques de Fabrication
Physiologie :
Physiologie du tact : réception, transmission, intégration de l’information sensorielle.
Les réactions immunitaires : notions de Soi et Non-soi, réaction immunitaire non-spécifique, système immunitaire et réaction immunitaire spécifique, déséquilibres homéostatiques du système immunitaire, thérapeutique immunologique.
La peau : barrière cutanée, rôle immunitaire de la peau, les allergies cutanées.
Cours/TD 38h
TP 12h
Contrôles physicochimiques
Elaboration du dossier analytique d’une forme cosmétique : contrôle des matières premières (produit de synthèse, produit d’origine naturelle…)
Contrôle du produit fini (forme cosmétique, principes revendiqués, additifs, substances toxiques…
Essais de stabilité (en temps réel, conditions de dégradation accélérée.
Exemples d’application exposés en cours et expérimentés en travaux pratiques.
Contrôles bactériologiques:
Présentation de la flore commensale cutanée
Mode d’action des conservateurs sur la cellule microbienne et leurs méthodes d’étude
Critères de qualité microbiologique d’un produit cosmétique
Evaluation de la qualité microbiologique d’un produit cosmétique (qualitative et quantitative)
Evaluation in vitro du spectre d’activité d’un conservateur vis à vis des souches bactériennes
Efficacité de la conservation antimicrobienne d’un conservateur.
Cours/TD 18h
TP 38h

Initiation à la rhéologie:
Définitions : contrainte, cisaillement, mouvement laminaire, rhéogramme, viscosité.
Classification des différents types de fluides : newtonien, fluidifiant, épaississant, liquides plastiques, liquides thixothropes
Analyse de l’écoulement permanent : principe de fonctionnement des rhéomètres de type Couette et Poiseuille.
Cours/TD 12h
TP 12h
Parfumage de cosmétiques:
Initiation aux molécules odorantes.
Techniques de formulation simple d’accords parfumés.
Application au parfumage de cosmétiques.
Cours/TD 8h
TP 18h