Le premier semestre L2 préPAC (S3) comporte des unités d’enseignements (UE) permettant l’acquisition des bases scientifiques

Préparation et réactivité chimique des grandes classes fonctionnelles simples (alcools, thiols, éthers, phénols, amines, aldéhydes, cétones, acides carboxyliques, esters, amides) rencontrées dans les biomolécules.

Volume horaire : CM: 15h
                              TD: 12h

MCC : CT : examen écrit terminal de 2h

UE : 3 ECTs

Dans cette UE, il sera étudié en détail la structure des molécules organiques (stéréochimie, effets électroniques), les différents types de réactions chimiques permettant de comprendre la constitution des matières premières en parfums, arômes et cosmétiques ainsi que leurs réactivités.
Etude et réactivité de molécules odorantes de types aromatiques, aliphatiques et terpéniques

Volume horaire : CM: 21h
                              TD: 12h
                              TP: 18h

MCC : contrôle continu intégral CC1(15%), CC2(40%), CC3(15%), TP(30%)

UE : 5 ECTs

Dans ce module, une introduction à la chimie analytique est développée. Tout d’abord, les méthodes de préparation de l’échantillon sont exposés (exemples : techniques d’extraction solide/liquide et liquide/liquide), suivi par les méthodes de traitement de données analytiques plus particulièrement les méthodes d’analyse quantitative telles que l’étalonnage externe, interne ou ajouts dosés… ainsi que l’analyse statistique de base.
Ensuite, les méthodes séparatives seront introduites avec les notions de base de la chromatographie en phase gaz et la chromatographie en phase liquide. Enfin les méthodes spectroscopiques tel que la spectrophotométrie UV-visible ou la spectroscopie Infrarouge.
Ces différentes techniques analytiques sont d’une importance majeure pour ces formations professionnalisantes leur permettant de mieux appréhender le monde du travail (exemple en contrôle qualité).

Volume horaire : CM: 12h
                              TD: 9h
                              TP: 18h

MCC : TP (40%) +CT (60%)

UE : 4 ECTs

Description de l’UE :

-Milieu intérieur, sang et homéostasie
– Anatomie fonctionnement du système nerveux central et périphérique
– Physiologie générale des systèmes sensoriels
–  L’olfaction : Le système olfactif principal : réception des odeurs, transduction et codage de l’information olfactive, voies et centres de l’olfaction.  Le système olfactif secondaire : les phéromones.
– La gustation : les stimuli et les structures réceptrices, transduction et codage de l’information gustative, les voies et les centres de la gustation, importance psychophysiologique et comportementale de la gustation chez l’homme.
– Études sur comportement/olfaction/ gustation.
– Sensorialité de la peau
– Physiologie du tact : réception, transmission, intégration de l’information sensorielle.

Volume horaire : CM: 25h
                              TD: 15h

MCC : CC (20%) +CT (80%)

UE : 4 ECTs

L’UE de « Mesure de la Couleur » est une UE d’introduction à la colorimétrie. Elle permet de comprendre la manière dont on perçoit les couleurs et dont on les classe dans les divers systèmes colorimétriques employés actuellement. Le cours débute par une brève introduction historique retraçant les étapes les plus significatives de la construction de la colorimétrie puis enchaîne sur un chapitre donnant quelques notions de « neuro-physiologie » de la vision décrivant le fonctionnement  de l’oeil et de la rétine. Suit un chapitre de photométrie introduisant les quantités essentielles à  la colorimétrie, en particulier la luminance spectrale puis une étude des systèmes colorimétriques tels que RGB, XYZ ou L*a*b*. L’accent est mis dans ces premiers chapitres sur la synthèse additive des couleurs qui permet leur production sur les écrans (ordinateur, télé, téléphones,etc.) Le cours se poursuit par une introduction à la spectro-colorimétrie qui permet de comprendre les propriétés des mélanges de couleurs (synthèse soustractive) à travers ses modèles les plus simples (Beer-Lambert, Kubelka-Munk, etc.). Le cours est illustré par de nombreux exercices faits en TD qui permettent de se familiariser avec les divers systèmes colorimétriques, leurs avantages et leurs inconvénients. Il est également étayé de TP qui permettent de maîtriser les appareils de mesure de la couleur (colorimètres, spectro-colorimètres) ainsi que les logiciels associés. Une part importante des TP est dédiée à la confrontation entre observations et mesures des couleurs.

Volume horaire : CM: 15h
                              TD: 12h
                              TP: 12h

MCC : TP (40%) + Examen Terminal (60%)

UE : 4 ECTs

 

Cet enseignement vise à éduquer son odorat, pour définir et décrire scientifiquement et olfactivement les principales matières premières odorantes appartenant aux grandes classes chimiques de molécules utilisées dans le domaine des parfums et arômes (terpènes, aromatiques, esters, aldhéhydes, lactones, hétérocycles, soufrés, aminés, base de Schiff …). Les caractérisations se feront par olfaction directe et rétronasale pour la construction et l’apprentissage d’un champ des odeurs étendu. En clôture, des heures de Tps seront dédiées aux bonnes pratiques de dilution et à une initiation à la formulation.

Volume horaire : TD: 15h
                              TP: 5h

MCC : TP (100%)

UE : 2 ECTs

Cet enseignement vise à présenter les généralités sur le développement d’un produit cosmétique, les différents types de produits, leurs caractéristiques, les matières premières qui les composent ainsi que leurs méthodes de formulation et de caractérisation. Des applications pratiques seront données à travers la formulation de produits moussants (shampooings, gels douches), d’émulsions simples et complexes (laits, crèmes), et leur caractérisation physico-chimique et analyse sensorielle.

Volume horaire : TD: 5h
                              TP: 15h                           

MCC : TP (50%) + CT (50%)

UE : 2 ECTs

L’enseignement aborde la règlementation  des parfums, des arômes et des produits cosmétiques.

La partie botanique permet de voir les bases morphologiques des végétaux puis d’aborder les caractéristiques et usages de cinq grandes familles de plantes aromatiques au travers d’exemples emblématiques. A chaque séance, des échantillons frais de quelques plantes modèles font l’objet de descriptions mettant en avant les caractéristiques de la famille botanique et d’observations détaillés des parties émettrices d’odeurs afin d’en donner les éléments de reconnaissance terrain. Une sortie en garrigue en fin de session permet de réviser l’ensemble de notions et de revoir les critères d’identification de certaines familles  et espèces aromatiques.

Volume horaire : CM: 10h
                              TD: 10h

MCC : CC (50%) + CT (50%)

UE : 2 ECTs